A la Réunion, ce 19 mars au matin, nous en étions à 15 cas de Covid-19 présents sur l’île, uniquement des cas importés. Vu l’importance des retours prévus avec la fin des vacances, ce chiffre pourrait rapidement augmenter jusqu’à 85 cas, ce qui placerait la Réunion en zone épidémique.

Le groupe sanguin A plus exposé

Prudence donc avec le confinement obligé. Surtout si vous êtes du groupe sanguin A. En effet, selon une équipe de scientifiques chinois, les personnes relevant de ce groupe sanguin pourraient être plus vulnérables à la menace que représente ce virus.

Pour mener à bien leur étude, les chercheurs ont analysé les données de santé de 1 775 patients testés positifs au virus et hospitalisés dans trois hôpitaux de Wuhan et Shenzhen (Chine). Parmi eux, 37,75% présentaient un groupe sanguin A, 26,42% un B, 25,80% un O et 10,03% un AB. Le risque d’infection semble donc être plus important chez les personnes au groupe sanguin A.

Les personnes du groupe sanguin O moins exposées

Les chercheurs chinois se sont ensuite penchés sur les groupes sanguins de 3 694 habitants de Wuhan non infectés par le Covid-19. Parmi ces personnes, 33,84% appartenaient au groupe O, 32,16% au A, 24,90% au B et 9,10% au AB. Les O semblent être donc plus épargnés. Les chercheurs notent également que l’âge et le sexe n’auraient pas de lien avec le risque d’infection….

Si les recherches des scientifiques chinois nécessitent d’être approfondies et confirmées, les chercheurs appellent les professionnels de la santé à prendre en considération cette piste afin de mieux protéger ces personnes et réduire le risque d’infection et de transmission du virus.

Ceci étant, le respect des gestes barrière et du confinement s’impose pour tous, ce qui est la meilleure façon, pour l'instant du moins, de protéger les personnes vulnérables, quel que soit leur groupe sanguin. 

#Sauvezdesviesrestezchezvous
 

A savoir
Une personne est de groupe sanguin A lorsqu’elle ne possède que l’antigène A contrairement aux individus de groupe B, qui portent des antigènes B, ceux du groupe AB qui disposent des deux antigènes. Quant aux personnes du groupe 0, elles n’en ont aucun. 38 % des Français sont de groupe sanguin A* et à La Réunion 31,4%.