1. Une protection solaire SPF50+

Gare aux taches pigmentaire sinon ! Et pas seulement. A partir de 50 ans, la peau se défend moins bien contre les agressions. Et les UVA et UVB sont agressifs. Si vous sortez et devez rester un moment au soleil, à l’arrêt de bus, en marchant en ville, en faisant votre footing, posez obligatoirement un soin solaire. Il existe aussi des brumes anti UV à vaporiser sur le visage, même si vous êtes maquillée. Si vous utilisez un fond de teint, choisissez un produit avec protection UV. Et usez et abusez des chapeaux, des ombrelles et des lunettes de soleil.  

2. Des produits de nettoyage doux

Optez pour des produits cocooning, comme des huiles ou des laits démaquillants qui nettoient sans nécessiter de rinçage (l’eau est calcaire et le calcaire, c’est agressif pour la peau). Si vous ne pouvez pas vous passer de l’effet savon, utilisez un pain sans savon pour peau sensible et si possible un vaporisateur d’eau thermale pour rincer votre visage.

3. Un soin anti-âge matin et soir riche en lipides

Avec l’âge, la peau capte moins facilement l’eau et les lipides dont elle a besoin pour présenter une apparence rebondie, lisse et lumineuse. La peau est plus sèche, plus rugueuse au toucher, plus terne, avec parfois des rougeurs.

Choisissez un soin plus riche en lipides et très hydratant. Il en existe à tous les prix. L’acide hyaluronique doit être en bonne place dans les composants, car cet acide aminé que notre organisme fabrique naturellement est produit plus chichement après la ménopause. Or c’est l’actif antiâge par excellence. Autant que possible optez pour un soin complet qui propose aussi une action antitaches (résorcinol) et coup d’éclat (vitamine C). Et tant qu’à faire assure aussi une meilleure fermeté (peptides). Si vous voulez traiter plus efficacement l’ensemble des problèmes dus à l’âge, la solution consiste à disposer d’un sérum hydratant pour le jour et d’un autre, plus axé taches et rides, pour la nuit.

4. Un peeling aux actifs de fruits

Il existe des produits à utiliser chez soi, moins dosés que ceux utilisés par l’esthéticienne et par le dermatologue. Une fois par semaine, effectuez un gommage classique et, une fois par mois, le peeling, obligatoirement le soir. Si vos moyens vous le permettent, faites un peeling en institut de temps en temps. Comptez environ 120 euros (Guinot, Mary Cohr, Institut Esthederm…). Si vous trouvez votre peau vraiment terne, flétrie, consultez un dermatologue qui évaluera l’intérêt de programmer un peeling dermatologique.

5. Un maquillage doux

Un fond de teint waterproof adapté au climat tropical s’impose. Si possible, demandez des échantillons à votre esthéticienne pour tester celui qui vous convient le mieux. Evitez les formules compactes et préférez les formules fluides, avec pigments réflecteurs de lumière. Posez-le par petites touches sur l’ensemble du visage et appliquez-le au pinceau, en étirant la matière du centre du visage vers l’extérieur.Côté carnation, évitez les teintes trop sombres qui vieillissent et les trop claires qui plombent l’expression. Testez la nuance dans le cou, sous la mâchoire, pour trouver la teinte la plus proche de votre carnation.

Lire aussi => Comment venir à bout des cernes sous les yeux

De même, évitez les fards à paupières trop colorés, misez sur des camaïeux doux de beige, d’ocre, de rosé et sublimez votre sourire avec des tons frais, légèrement brillants mais pas glossy. Sur les pommettes, posez un bisou discret dans des tons bois de rose ou corail.

Ayez la main légère avec le mascara, surtout sur les cils inférieurs, mais étirez et courbez les cils supérieurs pour ouvrir le regard. 

Mireille Legait / www.formeetbienetre.re, Le quotidien santé de La Réunion